Les livres Ninja Squad sur Angular

Prix libre et soutien d'une bonne cause pour "Deviens un ninja avec Angular 2", notre ebook sans DRM sur Angular 2 (enfin en version finale !). Son Pack Pro vous fera gagner des heures sur vos projets, en vous faisant coder pas à pas une application complète et testée.

Notre équipe

Nous sommes quatre ninjas, passionnés et consciencieux.
Une Java Champion, un top-contributeur de StackOverflow, deux JUG leaders et un ancien Googler. Et sans nous vanter on fait un excellent café.

Agnès Crépet

Agnès Crépet

Agnès Crépet is a Java Champion!

Agnès est une activiste. Une Java activiste tout d'abord ! Depuis 10 ans, elle prend plaisir à bâtir des architectures Java et les implémenter.

Parce qu'elle aime également apprendre et partager, elle est très active dans la communauté. Elle est leader de 2 Java Users Groups en France : le Lyon JUG et Duchess France, et a été élue Java Champion en 2012!

Elle aime parler Design Patterns, Objet ou Agilité dans des conférences à travers le monde. Vous pouvez lire ses articles techniques sur des frameworks de l'écosystème Java dans la presse et ses interviews sur le blog des Duchesses.

Parce qu'elle ne regarde que très rarement la télévision, elle a encore du temps libre pour l'organisation de la conférence Mix-IT, mix de Java et d'Agilité, qu'elle a co-fondé. Vous pouvez également l'entendre au micro du podcast Cast-IT qui aborde ses sujets de prédilection.

Et parce que les nuits sont courtes, elle garde un peu de temps pour l'association Avataria dont elle est présidente, qui organise des concerts, festivals ou Linux Party, dans des lieux du patrimoine industriel de sa ville !

Cédric Exbrayat

Cédric Exbrayat

Cédric est avant tout un passionné. Par son travail déjà et c’est une chance. Il tire toujours satisfaction à livrer un produit non seulement fonctionnel, mais aussi de qualité, en ayant aidé ses collègues à progresser et si possible en ayant découvert de nouvelles idées. Car il est aussi passionné par tout ce qui apparaît et qui transforme notre métier chaque jour. Il tient d’ailleurs un blog, Hype Driven Developement, où il livre ses impressions sur les derniers frameworks à la mode, qu’il se fait un plaisir de tester. Vous pouvez aussi suivre ses découvertes sur Twitter.

Vous le croiserez souvent avec un sac de sport à l’épaule, car c’est également un junkie de sport, et particulièrement de running. Attention, sa présence au sein de votre équipe entraîne généralement une épidemie de remise en forme, arrêt de cigarette et perte de poids (voire même record personnel amélioré sur 10km ou marathon) ! Dans l'autre main, il tiendra probablement un livre, roman ou ouvrage technique sur un framework dont vous aurez vaguement entendu parler (hype oblige !). Enfin, vous avez de fortes chances de le croiser bien entouré par d'autres passionnés de la région. Il a en effet créé le Lyon JUG, dont il est président, et est l'un des organisateurs de la conférence Mix-IT, la conférence Web, Agilité et Innovation la plus connue !

Cyril Lacôte

Cyril Lacôte

Cyril a d'abord fait 10 ans de prestations en SSII, comme développeur Java et formateur. Il y apprécia varier les projets et mettre les mains dans plein de systèmes différents. Il pensait que le logiciel était leur coeur de métier, et qu'il devait ainsi être une fierté. Mais on lui faisait comprendre que la technique est sale et dégradante, et qu'il lui fallait, après 5 ou 10 ans d'expérience, penser à se diriger vers un vrai métier (i.e., faire de l'Excel et du PowerPoint).

Il fut ensuite Software Engineer chez Google à Londres. Contre toute attente, le job ne lui plut pas : sa mission assignée, plus proche de l'avant-vente que de la technique, n'était pas ce qui le faisait rêver. Tant pis pour la free food et les formations à volonté, il démissionna rapidement. Juste le temps de réaliser la valeur qu'on pouvait accorder aux développeurs expérimentés, que ce soit lors des fameux entretiens de recrutement, ou dans les conditions de travail et d'autonomie offertes, bien loin de l'image qu'on leur donne en France.

Dans un projet, il est du genre à s'investir corps et âme. Il n'apprécie rien plus que les moments d'échanges et de partage de compétences; apprendre et faire apprendre.
Dernièrement, ses coups de coeur fondateurs furent : l'injection de dépendances (Spring/Guice/CDI), Guava, et Fest-Assert.

En dehors du développement, il fut longtemps un artiste frustré. Il s'essaya furtivement au théâtre et à la réalisation, et s'attarda plus longuement sur l'écriture. Puis il finit par accepter qu'il était bien meilleur spectateur qu'auteur. Certains appelleraient ça de la maturité, d'autres diraient qu'il est simplement devenu un vieux con. Il se contente désormais de se gaver de cinéma, de série, et de lecture.
Il a fait sienne l'hygiène de vie de Churchill : "no sport".
Il aime les poules (naines de préférence), les accents circonflexes, le feu, et le melon.
Il n'aime pas être prévisible, les choux de Bruxelles, et les gens qui n'aiment pas plein de trucs.

Jean-Baptiste Nizet

JB Nizet

Profil de JB Nizet sur Stack Overflow, Q&A for professional and enthusiast programmers

JB ne boit pas de café, ce qui en fait un développeur hors normes. Mais il n'y a pas que ça. JB n'est vraiment content de son code que lorsqu'il est documenté et testé. Voir la barre des tests unitaires rester verte jusqu'au bout est l'un des petits plaisirs de sa vie. Ça et la plongée sous-marine, qu'il pratique et enseigne.

Aux dires de sa compagne, JB est aussi un peu accroc à StackOverflow. Il y a des addictions plus graves, surtout pour un développeur. Le café par exemple.

JB aime l'encapsulation, les méthodes bien nommées, l'immuabilité, Guava, le fluent builder pattern, l'injection de dépendances, le code formaté à la main avec soin. Même après 15 ans d'expérience, il trouve toujours magique qu'une requête SQL puisse trouver ce qu'on veut en si peu de temps.

JB n'aime pas qu'on compare un booléen à true. A false non plus. Il trouve que les tabulations dans le code source, c'est mal. Presqu'aussi mal que de ne pas mettre d'espace autour des opérateurs. Mais largement moins mal que Maven, que JB déteste avec passion.